Antoine Vey, « un grand talent du barreau » qui a mûri sous l’aile d’Eric Dupond-Moretti. Le portrait d’Antoine Vey dans L’Express

Retour aux actualités

Retrouvez le portrait de l'avocat Antoine Vey publié dans le magazine l'Express et sur le site lexpress.fr

 

Il est désormais l’avocat le plus âgé du cabinet. Maître Antoine Vey reprend entièrement les rênes de Dupond-Moretti & Vey, qui s’appellera désormais Vey & associés, après la nomination au ministère de la Justine du cofondateur du cabinet, Eric Dupond-Moretti, lundi dernier. Il s’engage, dans un message publié sur les réseaux sociaux, à « continuer à défendre, avec force, courage et optimisme ! »

Diplômé de l’université de l’Université de Cambridge, avocat au barreau de Paris et de Genève, professeur à Sciences po et à l’École de Formation du Barreau, il a été formé par les meilleurs, Olivier Metzner et Patrice Spinosi, avant de rencontrer en 2013 celui que l’on surnomme « Acquittator »… Antoine Vey fait partie, sans aucun doute, de la « relève » du droit pénal des affaires.

« Un talent fou »
Après qu’Eric Dupond-Moretti a coupé ses liens avec son métier d’avocat, selon Le Figaro, Antoine Vey hérite entièrement des clients du cabinet, parfois emblématiques, comme Théo Luhaka, grièvement blessé en 2017 lors d’une interpellation policière à Aulnay-sous-Bois. Antoine Vey assure que ces clients, dont Théo, « confirment qu’ils veulent continuer avec [lui] ». Une marque de confiance envers le jeune mais déjà expérimenté avocat. L’un de ses clients « connu » le décrit au Parisien comme « un avocat fabuleux, [avec] un talent fou ».

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/antoine-vey-un-grand-talent-du-barreau-qui-a-muri-sous-l-aile-d-eric-dupond-moretti_2130581.html