Vey & Associés

International

Équipes de défense internationales

Depuis sa création, le Cabinet a acquis une solide expérience dans la constitution et le pilotage d’équipes de défense à dimension internationale, autant pour des personnes physiques que morales ainsi que pour des Etats.

Le Cabinet est en mesure de déployer une équipe d’avocats au savoir-faire et à l’expertise pointus pour offrir une représentation globale sur des questions juridiques complexes et internationales.

France

L’essentiel de l’activité du cabinet liée à la défense pénale s’exerce au sein de nos bureaux à Paris.

Nous accompagnons régulièrement nos clients devant les juridictions traditionnelles (tribunal correctionnel, cour d’assises) et les autorités réglementaires (autorité des marchés financiers, administration fiscale) et à tous les stades de la procédure (garde à vue, enquête, instruction, jugement).

Continent Africain

Le Cabinet dispose d’une solide assise sur l’ensemble du continent africain en lien avec un large réseau d’experts et de spécialistes (Maroc, Algérie, Guinée, Tunisie, Gabon, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Djibouti, Cameroun etc.).

Nos interventions dans cette région sont multiples pour le conseil à des personnalités politiques de premier plan ou directement au profit d’Etats.

Dans ce cadre, nous avons été amenés à saisir ou intervenir à de nombreuses reprises devant les juridictions et institutions régionales de protection des droits de l’Homme : Cour africaine des droits de l’homme et des peuple, juridictions ad hoc, Comité pour la prévention de la torture en Afrique etc

Suisse

Face à la multiplication et à l’ampleur de nos interventions sur la scène internationale, nous nous sommes implantés de manière permanente à Genève afin de bénéficier de sa position stratégique.

Notre cabinet genevois se spécialise dans les questions de droit international, de coopération judiciaire et de litige complexes.

Genève abrite en effet plusieurs entités des Nations Unies et notamment l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG), le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés etc.

Belgique

Le Cabinet est amené à intervenir dans le cadre de procédures ouvertes en Belgique ou au bénéfice de ressortissants belges dans le cadre de procédures multi-juridictionnelles.

Monaco

Le cabinet a développé une connaissance très fine du système juridique monégasque et de ses institutions.

 

Amenés à s’y déplacer régulièrement, nos avocats ont une présence très active sur le sol de la principauté et ont développé un réseau de professionnels mobilisable selon les besoins de nos clients.

 

Certains de nos collaborateurs ont d’ailleurs déjà exercé dans des cabinets monégasques de premier plan.

Royaume-Uni / Common law

Notre équipe est composée de professionnels bilingues français-anglais formés à la spécificité du système juridique anglo-saxon dit de Commonlaw, qui diffère nettement du système juridique français de tradition civiliste.

Canada

Coopération judiciaire internationale

Le Cabinet est compétent pour intervenir dans le cadre de demandes d’entraide internationale, de procédures d’extradition ou de mandats d’arrêts européens ainsi que dans les procédures transnationales et multi-juridictionnelles.

 

Nous suivons également des procédures d’ampleur concernant des demandes d’asile en France ou de résidence dans des pays étrangers.

Cour pénale internationale

La Cour pénale internationale est une institution tout à fait particulière, compétente pour poursuivre et juger les personnes physiques pour les crimes les plus graves et ayant une portée internationale (crime de génocide, crimes contre l’humanité, crimes de guerre et crime d’agression).

 

Antoine Vey, associé fondateur du cabinet, est inscrit sur les listes des conseils devant la Cour pénale internationale.

 

A ce titre, il est habilité à intervenir à la fois devant le Pôle spécialisé crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre du Tribunal de Paris et par devant la Cour pénale internationale, qui nécessite la maîtrise d’une procédure complexe.

Interpol

La Cour pénale internationale est une institution tout à fait particulière, compétente pour poursuivre et juger les personnes physiques pour les crimes les plus graves et ayant une portée internationale (crime de génocide, crimes contre l’humanité, crimes de guerre et crime d’agression).

 

Antoine Vey, associé fondateur du cabinet, est inscrit sur les listes des conseils devant la Cour pénale internationale.

 

A ce titre, il est habilité à intervenir à la fois devant le Pôle spécialisé crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre du Tribunal de Paris et par devant la Cour pénale internationale, qui nécessite la maîtrise d’une procédure complexe.